Envie d'en savoir plus sur le sujet ?

Digital nomade, slasheur : les 4 mythes du travail indépendant

Coincée entre l’image du digital nomade et celle du slasheur, la vie de travailleur indépendant est souvent caricaturée. Malheureusement, travailler à son compte ne signifie pas que vous allez passer vos journées à envoyer des mails depuis une plage dans votre maillot de bain préféré. Vous vous en doutez sûrement, la réalité est bien plus complexe que ça. Dans cet article, je vous propose de démonter les 4 mythes du travail indépendant. 

Mythe #1 : Les freelances travaillent moins

Chosir son lieu et ses horaires de travail ne veut pas dire qu’on travaille moins. Au contraire ! En freelance, il faut être en mesure de gérer de nombreuses facettes de son activité en acquérant des compétences variées. Au début de votre activité, vous n’aurez pas de responsable communication pour faire votre publicité, pas de développeur pour créer votre site internet., pas de comptable pour faire votre comptabilité. Vous devrez réaliser l’ensemble de ces tâches vous-même.

Définir son offre, fixer ses tarifs, identifier ses prospects, les transformer en clients, réaliser des missions… tout cela ne se fait pas d’un coup de baguette magique. Travailler en freelance ne devient confortable qu’après qu’on y ait investi du temps et de l’énergie.

Mythe #2 : Les freelances aiment le risque

On dit souvent que les freelances et plus largement les créateurs d’entreprises aiment le risque. C’est totalement faux ! Créer une entreprise ce n’est pas aimer le risque, c’est savoir le gérer. Un bon freelance fera tout ce qui est en son pouvoir pour limiter les risques.

Mythe #3 : Les slasheurs

Un slasheur est une personne qui partage son temps entre plusieurs activités : un jour il est graphiste, le lendemain, jardinier. Pouvoir changer d’activité au gré de ses envies, cela fait forcément rêver ! En réalité, c’est un peu plus compliqué que cela. Tout le monde ne peut pas être slasheur, et toutes les activités ne s’y prêtent pas.

Tout d’abord, il est très difficile de gérer plusieurs activités de front. C’est pour cela que les slahseurs à succès sont souvents des professionnels expérimentées. Ils ont ajouté des strates à leur activité au fil de leurs expériences. Enfin, un freelance “Dessinateur, graphiste et animateur” aura plus de chances de trouver des clients qu’un freelance “Consultant, professeur de yoga et ostréiculteur”, tout simplement car ses offres sont complémentaires.

Mythe #4 : Les digital nomades

Un digital nomade est un freelance qui se déplace de pays en pays au gré de ses envies. Ce mode de travail a la cote et fait réguièrement la une des médias. On en viendrait presque à associer l’image du freelance à un surfeur qui va de plage en plage. Pourtant, les digital nomades ne représentent qu’une toute petite minorité des freelances. Explications.

En réalité, aussi enviable que ce mode de vie puisse paraître, rares sont les activités qui se prêtent au digital nomadisme. La distance est un gros frein pour de nombreuses professions : pas toujours facile de trouver des clients ou de gérer la relation client uniquement à distance !

Enfin, attention aux fausses vacances. Lorsqu’on est obligé de travailler pendant ses vacances, ce n’est pas du nomadisme. C’est recréer des contraintes pires que celles que l’on peut rencontrer en étant salarié. J’ai choisi une règle simple : quand je suis en vacances, je ne prends pas mon ordinateur. Problème résolu ! En revanche, rien ne vous empêche de devenir digital nomade à temps partiel. Vous pouvez faire des retraites de quelques jours ou de plusieurs semaines. Ce moment privilégié sera une occasion parfaite pour réfléchir sur votre activité ou avancer sur de la création de contenu par exemple.

La vie de freelance est souvent bien éloignée de sa représentation médiatique. Chez Easyfree, nous ne vous promettons pas que vous allez devenir un digital nomade slasheur qui travaille 4 heures par jour en prenant un maximum de risque. En revanche, nous sommes bien décidés à vous aider à créer une activité qui vous permet de vous épanouir personnellement et professionnellement. Vous en êtes ?

A découvrir ...
Manager

Retrouvez la 23ème édition du salon SME

14 09

Salon SME : rendez-vous à la table ronde 2022

Lifestyle

Rejoindre une communauté de freelance ? Que des avantages !

27 07

Les avantages des communautés de freelance

Gestion

Facturer au temps passé

20 07

Calculer son TJM en tant que freelance