Envie d'en savoir plus sur le sujet ?

Facturation freelance : au forfait ou à la journée ?

Lorsqu’on est freelance, vendre chaque mission au meilleur prix est un des défis les plus complexes à relever. Entre la facturation freelance au temps passé et au forfait, pas toujours facile de choisir. Pourtant, réussir à maximiser ses revenus est essentiel pour créer une activité saine et durable dans le temps. Travailler autant pour gagner plus, ça vous tente ?

Les limites de la facturation au temps passé

Comme son nom l’indique, la facturation freelance au temps passé consiste à déterminer un tarif horaire ou journalier, puis à estimer le temps qu’une mission va prendre. Si vous souhaitez plus de détails sur les bases de la facturation en freelance, je vous conseille la lecture de cet article.

Pour comprendre les limites de la facturation au temps passé, je vous propose de découvrir l’exemple de Damien, graphiste freelance. Damien fait un devis pour la création d’un logo à l’un de ses clients en s’appuyant uniquement sur son tarif journalier.

  • Conception (1 jour , 300€)
      • Recherche sémantique, typographique et colorimétrique
      • Présentation de 2 pistes créatives couleur (taille standard) et ses déclinaisons responsives respectives (petit et grand).
      • Livraison au format PDF
  • Exécution (1 jour – 300€)
      • Sélection et optimisation d’un axe
      • 2 retours modifiables inclus
      • Finalisation et exécution (Couleur, N&B, fond clair et foncé)
      • Livraison au format AI/SVG
  • Total : 600€

Premier frein : estimer le temps que l’on va passer sur une mission relève souvent de la gageure et du jeu d’équilibriste. De plus, rajouter une journée par-ci et quelques heures par là pour obtenir un prix convenable n’est pas une stratégie très efficace.

Deuxième frein : Si votre client potentiel trouve l’offre trop chère, ou pas assez complète, il n’a pas d’autre alternative que de refuser la proposition. En ne proposant qu’une seule offre, Damien prend donc le risque de passer à côté de nombreuses opportunités.

Troisième frein : La facturation freelance au temps passé est limitée par nature. Après tout, quelle que soit votre capacité de travail, il n’y aura toujours que 24 heures dans une journée. Vous atteindrez donc rapidement un palier qu’il vous sera impossible de dépasser.

Inclure la valeur générée

Le problème de la facturation freelance au temps passé, c’est qu’elle ne prend pas en considération la diversité des moyens et des besoins de chaque client. Un client pourra trouver une offre trop chère et pas assez complète, alors qu’un autre pensera que c’est une opportunité à saisir. La tarification du freelance n’est pas absolue, elle est relative. Pour autant, il n’est pas question de facturer “à la tête du client” mais plutôt d’intégrer à vos tarifs la valeur que vous allez générer grâce à votre travail.

Reprenons l’exemple de Damien. Imaginons qu’il adresse son devis à une PME et à une grande entreprise. La création graphique pour la grande entreprise sera largement plus diffusée, elle sera déclinée sur de nombreux supports. Elle aura donc un réel impact sur l’image de la marque à l’échelle nationale voire même internationale. Il est donc tout à fait justifié que Damien définisse sa rémunération en conséquence. Et la grande entreprise sait bien que ses enjeux sont plus importants, pas de raison d’être timide !

Créer des forfaits

L’étape suivante consiste à créer des forfaits. Cela permettra à chacun de vos clients de trouver une offre qui lui correspond en fonction de ses moyens et de ses attentes. Damien se prête au jeu. Il crée plusieurs offres en faisant varier le niveau d’accompagnement et accorde une valeur à chacune d’entre elles. Les différences entre les forfaits sont indiquées en italique.

  • Forfait 1 : logo de base (600€)
  • Conception
        • Recherche sémantique, typographique et colorimétrique
        • Présentation de 2 pistes créatives couleur (taille standard) et ses déclinaisons responsives respectives (petit et grand).
        • Livraison au format PDF
  • Exécution
        • Sélection et optimisation d’un axe
        • 1 retour modifiable inclus
        • Finalisation et exécution (Couleur, N&B, fond clair et foncé)
        • Livraison au format AI/SVG
  • Forfait 2 : logo mastermind (1000€)
  • Conception
        • Réunion (2h) pour échanger sur vos besoins
        • Recherche sémantique, typographique et colorimétrique
        • Présentation de 3 pistes créatives couleur (taille standard) et ses déclinaisons responsives respectives (petit et grand).
        • Livraison au format PDF
  • Exécution
        • Sélection et optimisation d’un axe
        • 2 à 3 retours modifiables inclus
        • Finalisation et exécution (Couleur, N&B, fond clair et foncé)
        • Livraison au format AI/SVG
  • Forfait 3 : logo élite (1500€)
  • Conception
        • Réunion (2h) pour échanger sur vos besoins
        • Recherche sémantique, typographique et colorimétrique
        • Présentation de 4 à 5 pistes créatives couleur (taille standard) et ses déclinaisons responsives respectives (petit et grand).
        • Livraison au format PDF
  • Exécution
        • Réunion (2h) pour faire le point sur vos préférences
        • Sélection et optimisation d’un axe
        • 3 à 4 retours modifiables inclus
        • Finalisation et exécution (Couleur, N&B, fond clair et foncé)
        • Livraison au format AI/SVG

Cette organisation permet d’envoyer 3 fois plus d’options que les concurrents qui se sont contentés d’envoyer un simple devis. Autre avantage, si le prospect demande un mix entre l’offre 2 et 3, vous saurez que le montant du devis à envoyer se trouvera entre 1000 et 1500€. Enfin, l’aspect psychologique est très important. La plupart des clients choisiront l’offre intermédiaire !

Pas facile de vendre ses prestations au meilleur tarifs dans les premières semaines d’activité. La facturation freelance n’est pas une science exacte ! Si tout cela vous semble compliqué, ne désespérez pas. Après avoir ajusté vos offres pendant quelques semaines, vous serez très rapidement capables de choisir le meilleur mode de facturation en fonction du contexte.

A découvrir ...
Lifestyle

Les solutins pour créer un emploi du temps qui correspond parfaitement à vos besoins !

13 06

Emploi du temps freelance : créez votre semaine sur mesure

Manager

Comment créé son devis ?

25 05

Le devis du freelance

Gestion

Un expert comptable est-il réellement utile ? La réponse dans cet article !

23 05

Faut-il gérer seul sa comptabilité freelance ?