Envie d'en savoir plus sur le sujet ?

Se lancer en freelance : 6 étapes pour réussir vos débuts

Se lancer en freelance ne se fait pas sans un minimum de préparation. Entre le moment où vous décidez de devenir travailleur indépendant et le moment ou vous commencez votre activité, hors de question de vous tourner les pouces. Être bien préparé vous permettra de vivre une transition en douceur et de mettre toutes les chances de votre côté. Définir vos objectifs, faire de la veille, réfléchir à votre offre, développer votre réseau, trouver un mentor : il est temps de mettre en oeuvre votre plan d’action !

1- Définissez vos objectifs

La première étape avant de se lancer en freelance est de bien définir ses objectifs personnels et professionnels. Si votre priorité est de passer du temps en famille le week-end, vous serez surement amené à refuser des clients… mais pouvez-vous vraiment vous le permettre ? Mieux vaut être préparé à prendre ce genre de décision avant même de démarrer votre activité, la situation sera plus facile à gérer lorsqu’elle se présentera.

2- Formez-vous

Faire une veille efficace vous permettra de bien comprendre les besoins de vos futurs clients. Profitez de ne pas encore avoir de clients pour absorber un maximum d’informations sur votre secteur. Pour faire une veille efficace, vous pouvez consulter les réseaux sociaux, lire des articles de blogs, et garder un oeil sur la presse spécialisée. Il s’agit d’une vraie mine d’or à exploiter pour concevoir votre stratégie et définir votre offre.

Vous pouvez également utiliser des outils de veille qui vous envoient directement des notifications comme Alerti, ou Google Alerts. Faire sa veille est une excellente habitude à prendre car elle reste importante à toutes les étapes de l’activité de freelance.

3- Développez votre réseau

Les quelques semaines avant le démarrage de votre activité sont le moment idéal pour agrandir votre réseau. Il s’agit d’une étape très importante car les membres de votre réseau pourraient bien devenir vos premiers clients ! N’hésitez pas à prendre contact avec les professionnels de votre secteur ainsi que les freelances qui font la même activité que vous. Rien ne sert de les considérer comme des concurrents ! Vous pourrez devenir partenaires et vous échanger des missions en cas de surplus d’activité. Pensez également à constituer une mailing list (liste de diffusion) dès que possible. Vous serez ainsi en mesure d’envoyer un message à l’ensemble de votre réseau en un clic !

4- Trouvez un mentor

Un mentor est une personne expérimentée qui travaille dans le même secteur que vous et qui accepte de vous donner des conseils. Cette personne pourra vous aider à déterminer vos tarifs, à définir votre offre et peut-être même vous amener vos premiers clients. Vous pouvez identifier votre mentor grâce à votre veille sur les réseaux sociaux, lors d’événements professionnels, ou simplement contacter un professionnel qui fait déjà partie de votre réseau.  À vous de le convaincre ! Mais on vous garantit que le jeu en vaut la chandelle.

5- Préparez-vous financièrement

Avant de vous lancer corps et âme dans votre nouvelle activité, mieux vaut anticiper les difficultés financières que vous risquez de rencontrer dans les premières semaines. Les premiers clients ne sont pas toujours faciles à trouver et se lancer en freelance engendre souvent des frais. Les revenus baissent mais les charges augmentent ! Il vous faudra toujours payer votre loyer, et vous vous lasserez très vite de vivre comme un étudiant.

La meilleure solution est évidemment de démarrer votre activité avec un coussin financier qui vous permettra de tenir au minimum 6 mois sans revenus. Vous pouvez également démarrer votre activité en parallèle de votre emploi actuel. Attention toutefois, il est très difficile de cumuler deux activités. Enfin, la dernière solution consiste à réduire vos dépenses au maximum pour compenser la baisse de revenus, mais vivre avec une pression financière permanente est très difficile à gérer et risque de nuire à votre activité.

6- Préparez votre matériel et vos logiciels

Tenez-vous prêt à travailler immédiatement, avant même de commencer à démarcher. Préparez votre matériel, vos logiciels métiers ainsi que vos logiciels de gestion. Par exemple, un photographe veillera à avoir son appareil photo, ses logiciels de retouche et son logiciel de facturation prêts à être utilisés. Cela vous évitera de passer pour un amateur devant votre premier client.

Lorsque l’on se lance dans l’aventure du travail indépendant, mieux vaut ne pas partir la fleur au fusil. Définir ses objectifs, faire de la veille, constituer son réseau, se préparer financièrement et matériellement, ces étapes essentielles sont à réaliser avant le lancement de votre activité. Pour autant, ces étapes ne doivent pas être des excuses pour repousser sans cesse le démarrage de votre aventure. Le meilleur moyen d’apprendre est de se lancer !

Mots clés
A découvrir ...
Lifestyle

Les solutins pour créer un emploi du temps qui correspond parfaitement à vos besoins !

13 06

Emploi du temps freelance : créez votre semaine sur mesure

Manager

Comment créé son devis ?

25 05

Le devis du freelance

Gestion

Un expert comptable est-il réellement utile ? La réponse dans cet article !

23 05

Faut-il gérer seul sa comptabilité freelance ?