Envie d'en savoir plus sur le sujet ?

Trouver mes premiers clients en Freelance

Lorsque vous travaillez en freelance, vous êtes avant tout une entreprise. Dorénavant, votre principal objectif est de trouver des clients ! Dans cet article, on vous propose de découvrir quelques astuces pour décrocher votre premier contrat.

Jetez-vous à l’eau

Vous pouvez commencer à chercher des clients avant même de vous lancer officiellement dans l’aventure freelance. À ce stade, pas besoin de vous soucier de l’administratif ou de votre structure juridique. Votre priorité est d’explorer votre marché en prenant contact avec vos futurs prospects et en ajustant votre offre en fonction des retours que vous obtiendrez. Cela vous permettra également d’être sûr que la vie de freelance est faite pour vous ! 

La prospection est un long marathon semé d’embûches et de déceptions. Il n’est pas rare d’attendre plusieurs mois avant de se voir refuser une mission tant espérée. D’ailleurs, on appelle taux de conversion le pourcentage de prospects qui se transforment en clients (et il est tout le temps plus faible qu’on ne le pense). Trouver des clients est donc en partie un jeu de statistiques : plus vous contactez de prospects, plus vous avez de chance de trouver une mission. 

Dans les premiers mois d’activité, peu de professionnels auront connaissance de votre offre. Il va donc falloir être créatif pour trouver vos premiers clients ! Contacter les entreprises locales, faire du porte-à-porte, du phoning, répondre à des offres, devenir sous-traitant : rien ne doit pouvoir vous arrêter. 

Exploitez et développez votre réseau

La première étape consiste à mobiliser votre réseau existant. Vous devez lister l’ensemble de vos contacts et connaissances afin de leur présenter votre nouveau projet. Amis, familles, relations professionnelles : chaque contact compte et personne ne doit être oublié. Si un des membres de votre réseau semble être intéressé, n’hésitez pas à lui proposer une rencontre en face à face afin de lui présenter votre offre plus en détail. 

Maintenant que vous avez contacté tous les membres de votre réseau, il est l’heure de trouver et de contacter de nouveaux professionnels. Vous pouvez par exemple participer à des événements professionnels de votre secteur ou rejoindre des collectifs de freelances. Attention toutefois, dans bien des industries le nombre d’événements est tellement impressionnant qu’il faudra sélectionner avec rigueur ceux qui ont un réel intérêt pour votre business.

Soignez votre portfolio

Pour vous aider à convaincre vos prospects, rien n’est plus efficace qu’un portfolio bien rempli. En freelance, vos clients ne regarderont pas vos diplômes, mais bien vos expériences et vos recommandations. Nombreux sont les freelances qui construisent leur business uniquement sur le bouche à oreille, notamment grâce aux contacts fournis par leurs anciens clients.

Mais comment faire pour obtenir des références lorsqu’on part de zéro ? Plusieurs solutions s’offrent à vous : jouer sur vos tarifs, réaliser des missions pour votre réseau proche (amis, famille, contacts professionnels) ou encore travailler sur des projets personnels qui serviront de vitrine à votre activité. La clé de la réussite en freelance est aussi une de ses plus grandes difficultés : il faut continuer de travailler, même quand on a pas de mission. Les périodes de creux sont l’occasion parfaite de montrer de quoi vous êtes capable : produisez du contenu, travaillez pour des projets qui vous tiennent à cœur, contactez deux fois plus de prospects.

En deux mots : restez actif !

A découvrir ...
Lifestyle

Les solutins pour créer un emploi du temps qui correspond parfaitement à vos besoins !

13 06

Emploi du temps freelance : créez votre semaine sur mesure

Manager

Comment créé son devis ?

25 05

Le devis du freelance

Gestion

Un expert comptable est-il réellement utile ? La réponse dans cet article !

23 05

Faut-il gérer seul sa comptabilité freelance ?