Envie d'en savoir plus sur le sujet ?

Le Freelance Relationship Manager

Depuis quelques années, le travail indépendant prend une place considérable dans le monde du travail. En effet, bon nombre d’anciens salariés devenus des experts qualifiés ou bien de jeunes diplômés décident de se lancer à leur compte. C’est ainsi qu’en France en recense désormais plus de 930 000 freelances en 2021, soit 33% de plus qu’il y a 6 ans.

De nouvelles façons de travailler pour les entreprises

Face à cet essor nouveau, les entreprises se doivent de composer avec ce mode de travail en intégrant les indépendants dans le système salarial. Elles sont de ce fait dans l’obligation de gérer les relations avec ces freelances et ont donc besoin d’outils pour les aider dans la gestion de cette relation, qui diffère bien évidemment de celle des salariés de l’entreprise. Pour s’assurer d’une bonne cohésion et donc de bonnes conditions de travail entre les salariés de l’entreprise et les travailleurs freelances.  La gestion des freelances est la plupart du temps gérée par la direction des achats. Cependant, des questions se posent autour de la légitimité de cette direction et l’avènement du poste de chief freelance officer se discute.

 

Avec l’ampleur que prend le freelancing, des plateformes informatiques ont été mises en place afin de permettre aux entreprises de gérer au mieux leurs relations avec ces travailleurs. On l’appelle le Freelance Relationship Manager. Cet outil de gestion des relations est semblable au CRM (Customer Relationship Management), très employé par les entreprises afin de gérer leurs relations clients. Il permet en effet aux entreprises de gérer le travailleur freelance de son recrutement, à la fin de sa mission grâce à un seul outil.

Les outils de gestion de la relation

Il existe également le Freelancer Management System (FMS), qui est une plateforme permettant aux entreprises de gérer simplement l’ensemble des freelances avec qui elle travaille. La plateforme allemande Lano.io optimise les processus afin que le pool de freelance des entreprises puisse être géré plus facilement. L’outil permet de gérer les contrats avec les indépendants dans le monde entier, d’intégrer des nouveaux membres de l’équipe aux projets, de créer des factures et d’automatiser les paiements. 

 

La plateforme Freelancer Management System que met en place Digital Process Tools permet tout d’abord aux entreprises de fédérer les freelances au sein d’une même base de données en les catégorisant par compétences et de vérifier la disponibilité des différents freelances avec qui elles travaillent. Les portfolios des freelances sont regroupés au sein d’un seul et même outil. C’est un outil permettant le pilotage de la relation juridique ainsi que pour la gestion des aspects administratifs tels que l’Urssaf, l’assurance RC Pro et la régularité fiscale. Enfin, l’outil Digital Process Tools permet une gestion et un suivi complet des missions données à un freelance grâce à des fonctionnalités de gestion de ressources et de projets, un système de paiement et de comptabilité. 

A découvrir ...
Lifestyle

Les solutins pour créer un emploi du temps qui correspond parfaitement à vos besoins !

13 06

Emploi du temps freelance : créez votre semaine sur mesure

Manager

Comment créé son devis ?

25 05

Le devis du freelance

Gestion

Un expert comptable est-il réellement utile ? La réponse dans cet article !

23 05

Faut-il gérer seul sa comptabilité freelance ?