Envie d'en savoir plus sur le sujet ?

5 conseils pour booster votre activité de freelance

Bravo à vous, vous êtes maintenant travailleur indépendant. Vous avez une offre, des tarifs, des prospects, des clients ainsi qu’un site internet et peut-être même un peu de trésorerie de côté. Et maintenant, quel est votre prochain objectif ? Si vous cherchez à booster votre activité encore un peu plus, cet article est fait pour vous.

La qualité sur la quantité

La bonne nouvelle lorsque l’on est travailleur indépendant, c’est que l’on n’est pas tenu à l’exclusivité. Il est même conseillé d’avoir plusieurs clients en même temps. Pourquoi ? Parce que si votre seul client s’en va, c’est toute la santé de votre entreprise qui est remise en question. Toutefois, vous ne pouvez pas non plus gérer 150 clients en même temps.

Facturer au forfait

C’est d’ailleurs une des complexités du freelancing : à moins que vous n’ayez le don d’ubiquité, si vous facturez au temps passé, votre activité sera limitée. Le maximum de chiffre d’affaires que vous pourrez générer sera égal au temps que vous avez passé sur vos différentes missions. Si vous essayez de gagner plus d’argent en travaillant plus de temps, vous risquez simplement de vous épuiser. Il faudra donc mettre d’autres stratégies en place pour y parvenir.

Sous-traiter les tâches chronophages

La première d’entre elles est de commencer à sous-traiter les tâches chronophages à faible valeur ajoutée. À défaut de pouvoir élargir le temps, vous pouvez en faire une meilleure utilisation. Si vos revenus vous le permettent, vous pouvez sous-traiter la gestion de votre site internet, de votre communication ou encore de votre comptabilité. 

Maximiser votre réseau

Il est important de mieux utiliser votre réseau. Plus vous prendrez de l’expérience, plus les membres de votre réseau deviendront influents. Servez-vous de cela pour identifier et contacter des prospects qualifiés qui peuvent vous proposer des missions de plus grande envergure. C’est un cercle vertueux qui se mettra en place, plus vous ferez de projets de grande envergure, plus vous pourrez augmenter vos tarifs, et donc faire des projets plus intéressants les uns que les autres.

Changer de statut

Vous le savez, les auto-entrepreneurs bénéficient de régimes fiscaux et sociaux simplifiés. En échange de cet avantage, ils sont soumis à des seuils de chiffre d’affaires qu’ils ne doivent pas dépasser. Si vous êtes micro-entrepreneur, le passage obligé pour développer votre activité sera donc de changer de statut. En cas de franchissement de seuil vous basculerez automatiquement sous le régime normal de l’entreprise individuelle qui n’est pas toujours avantageux en fonction de votre situation. Vous l’avez compris, mieux vaut anticiper ce dépassement pour garder la main sur le choix de votre statut.

Pour booster votre activité, la première chose est de commencer par prendre conscience des limites qui vous empêchent d’avancer. Est-ce le plafond de votre statut ? Votre mode de rémunération ? Le temps que vous perdez sur des tâches à faible valeur ajoutée ? Une fois que vous aurez identifié et résolu ces problèmes, plus rien ne pourra vous empêcher d’atteindre vos objectifs.

A découvrir ...
Lifestyle

Les solutins pour créer un emploi du temps qui correspond parfaitement à vos besoins !

13 06

Emploi du temps freelance : créez votre semaine sur mesure

Manager

Comment créé son devis ?

25 05

Le devis du freelance

Gestion

Un expert comptable est-il réellement utile ? La réponse dans cet article !

23 05

Faut-il gérer seul sa comptabilité freelance ?